Epilation laser du visage

L'épilation laser du visage comporte quelques particularités par rapport au reste du corps.

Le principe de base reste le même à savoir il faut que les poils soient foncés et la peau claire.

Cependant, on retrouve rarement ces conditions idéales sur le visage. Les poils sont souvent assez clairs et fins et la peau du visage, qui est constamment exposée au soleil, n'est que rarement parfaitement blanche.

De plus, avec les années, de fins duvets se transforment en poils terminaux. Ainsi, de nouveaux poils apparaissent régulièrement et une épilation laser du visage n'est jamais définitive. Il faut faire des séances d'entretien pour éliminer ces nouveaux poils.

Si on a bien intégré cet inconvénient, l'épilation laser du visage apporte un grand confort et permet d'oublier où se trouve la pince à épiler...

Sur le visage et avec les années, on est souvent confronté au problème des poils blancs qui ne répondent pas à l'épilation laser et qui nécessite de faire de l'épilation électrique en complément de l'épilation laser.

Sauf circonstances particulières, on évite de traiter les joues et le cou car parfois, on a une « stimulation paradoxale ».
Les poils de cette zone sont souvent un duvet fin et clair. Si on tire en épilation laser dessus, les poils captent un peu d'énergie mais pas suffisamment pour les détruire et paradoxalement, cet apport de chaleur modéré les stimule et les duvets deviennent des pois terminaux plus visibles. Il s'en suit un nombre élevé de séance d'épilation laser pour en venir à bout.

On ne peut pas faire finement les sourcils vu que les yeux sont protégés par des coques.

L'apparition de poils : signes du vieillissement cutané

Dernière modification le 09/11/2015
Page Facebook du Docteur Saussaye
Retrouvez-nous
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Saussaye
Donnez-nous votre avis
sur Google
Chaîne Youtube du Docteur Saussaye
Consultez notre
chaîne Youtube