Une arme anti-cellulite avec la cryolipolyse

La cryo-lipolyse est réalisée avec le LipoCryo®.
Le LipoCryo® est un appareil basé sur une technologie récente de Clinipro reposant sur un principe physique connu depuis longtemps, les cellules du tissu adipeux (les adipocytes) sont plus sensibles que les autres cellules à l’exposition prolongée au froid. L’objectif du traitement est la réduction des amas graisseux localisés par la destruction des adipocytes.


Mode d’action du LipoCryo®

La technique combine l’aspiration sous vide du pli adipeux par une pièce à main spécifique et le refroidissement de la peau à une température de 3,1° grâce à un procédé d’extraction de chaleur durant une période d’environ 35 minutes. En profondeur, le tissu graisseux descent alors à 7 degrès et les lipides contenus dans les adipocytes se figent comme lorsque l'on met de l'huile d'olive au frigo. Cette cristallisation des lipides contenus dans les adipocytes marque un point de non retour dans l’évolution de ces cellules.

Les adipocytes sont dés lors programmés pour un "suicide lent" appelé apoptose qui engendre une élimination lente par l’organisme de leur contenu sans altérer de façon significative le taux sanguin des lipides (cholestérol, triglycérides...). http://www.druco.es/downloads/Klein...  Le revêtement cutané s’adapte sans difficulté aux modifications morphologiques engendrées.

Indications

Ce traitement concerne essentiellement les patients sans excés de poids mais qui présentent une ou plusieurs zones graisseuses localisées résistantes le plus souvent aux efforts de régime.

L’indice de masse corporelle est calculé, il permet d’estimer la corpulence du patient. Il sera idéalement normal
IMC= Poids en kg / Taille en m x Taille en m ou P/T².

Les bonnes zones sont par exemple les "poignets d’amour" ou les bourrelets disgracieux de l’abdomen ou du dessous des bras.

Le LipoCryo® peut également constituer une bonne indication en complément d’une lipo-aspiration jugée par le patient incompléte ou à parfaire sur certaines zones.

Contre-indications

La grossesse et les hernies abdominales sont des contre-indications. Il en est de même pour la cryoglobulinémie et l’urticaire au froid. Le traitement est déconseillé par ailleurs aux personnes sous anticoagulants à dose efficace ou présentant des problèmes de coagulation.

Traitement

 Les zones à traiter sont repérées. Des clichés photographiques sont pris et l’épaisseur du tissu adipeux est mesurée.


                      

       Mesure de l’épaisseur du tissu adipeux

 

Le traitement se déroule en position allongée ou semi-assise suivant la région traitée. Le pli graisseux est recouvert d’une fine couche de gel puis aspiré sous l’effet du vide dans la pièce à main reliée à la machine. L’extraction de chaleur peut débuter.

Le traitement n’est pas douloureux. On ressent une petite tension aux niveau du pli graisseux lors de l’aspiration puis une sensation de froid intense s’installe localement surtout perceptible les premières minutes de traitement. La séance dure environ trente minutes par zone.

 

 

Après la séance de LipoCryo®, la zone traitée présente des rougeurs associées à une sensation d’engourdissement durant quelques heures.Une à trois séances sont recommandées en fonction de l’importance du pli graisseux traité et de l’objectif souhaité. Un intervalle de quarante cinq jours entre les séances est recommandé.

La réduction du pli graisseux obtenue est d’environ 5 à 10 mm à chaque séance. Elle apparaîtra de façon différée environ six semaines après le traitement.

Effets secondaires

Les effets secondaires sont rares du fait du caractère non invasif du traitement.

Une hypoesthésie (diminution de la sensibilité) temporaire due au froid de la zone traitée, totalement réversible en quelques minutes. Une ecchymose ou très rarement une réaction purpurique peuvent apparaître qui se résorberont en quelques jours.

Coût du traitement

Les honoraires sont liés au nombre de zones traitées. Les poignets d’amour par exemple représentent deux zones et le traitement durera environ une heure trente minutes. Le coût du traitement par séance pour une zone est de 250 euros. la deuxième zone coute 200 euros et chaque zone supplémentaire est à 150 euros.

Conclusion

Cette technique non invasive, quasi indolore et reproductible permet le traitement des « petits ventres », poignets d’amour et autres amas graisseux localisés dont il est difficile de se débarrasser même au prix d’efforts importants chez des individus de corpulence normale.

Le choix des candidats à cette technique est déterminant pour obtenir un résultat de qualité. Ce résultat est définitif (les cellules graisseuses sont détruites) et visible environ quatre à six semaines après le traitement.

Dernière modification le 20/06/2017
Page Facebook du Docteur Saussaye
Retrouvez-nous
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Saussaye
Donnez-nous votre avis
sur Google
Chaîne Youtube du Docteur Saussaye
Consultez notre
chaîne Youtube