Laser CO2 Gynelase

  • Traitement de tous les symptômes liés à l'atrophie et relâchement vaginal
  • Traitement de l'incontinence urinaire d'effort et mixte
  • Rajeunissement vulvo-vaginal au laser

L'atrophie vaginale est une involution du tissu muqueux de la vulve et du vagin causée par la baisse des œstrogènes, qui se produit durant la ménopause et parfois chez des femmes jeunes.

Des changements typiques surviennent, comme la perte progressive de l'élasticité, l'amincissement des parois vaginales, l'apparition de pétéchies, entre autres. Les glandes sébacées réduisent la production de sécrétions et la lubrification diminue considérablement ou disparaît. Ce phénomène a une répercussion importante sur la satisfaction sexuelle, en raison de la diminution des forces de frottement. En outre, un grand nombre de femmes souffrent de pertes involontaires d'urine (incontinence urinaire) de différents degrés : depuis quelques gouttes lors de petits efforts comme tousser, éternuer ou courir, jusqu'à l'urgence d'uriner lorsque la vessie est pleine ou durant les rapports sexuels.

Ces changements sont associés à différents symptômes tels que sécheresse, irritation, brûlure, douleur, démangeaisons, et pathologies comme la dysurie et la dyspareunie. La fragilité du tissu peut entrainer le développement de traumatismes, saignements et infections.

GynelaseTM mécanisme d'action

Le resserrement du tissu vaginal, ou tightening, par le traitement mini-invasif au laser CO2 GynelaseTM est le résultat de l'interaction de la lumière laser avec le tissu par effet thermique. GynelaseTM offre un contrôle précis de l'énergie des impulsions laser dans le canal vaginal, produisant le réchauffement du tissu et le resserrement de ses fibres collagènes.

Cet effet thermique sur le collagène produit
un raccourcissement des fibres, puis leur réorganisation, et comme conséquence,
la rétraction du tissu. Un phénomène de remodelage ou de génération de nouveau collagène, la néocollagenèse, se produit ensuite.
C'est un traitement minute sans douleur, sans anesthésie, réalisé en 2 séances espacées de 6 semaines environ. L'amélioration est sensible dès le premier traitement

Les résultats cliniques montre une revitalisation de la muqueuse vaginale avec un rééquilibrage du ph vaginal. Le canal vaginal est resserré et la satisfaction sexuelle s'en trouve accrue avec une amélioration de la qualité de vie de la patiente.

Voir le dossier clinique.

Dernière modification le 10/11/2015
Page Facebook du Docteur Saussaye
Retrouvez-nous
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Saussaye
Donnez-nous votre avis
sur Google
Chaîne Youtube du Docteur Saussaye
Consultez notre
chaîne Youtube