Peelings

Les peelings superficiels sont une excellente et discrète technique pour les teints irréguliers, brouillés et pour redonner un éclat au visage.

Rappelons qu'un peeling est « l'action contrôlée d'irritation de la surface de la peau par une substance chimique ou par un procédé physique ». Cette définition actualisée ne fait plus mention d'une destruction de l'épiderme, car de nouvelles substances ont prouvé leur activité sans exfoliation visible.

Pourquoi utiliser le peeling ?

Le fait d'appliquer cette molécule sur la peau entraine une accélération du turn-over épidermique ce qui provoque :

  • une ascension des amas mélaniques ectopiques (unification du teint)
  • une harmonisation des proportions des différentes populations cellulaires avec une diminution de la couche de cellules mortes et une augmentation de l'épaisseur de la couche de cellule vivante (éclat et meilleure hydratation de la peau)
  • une action dermique secondaire de stimulation des synthèses fibroblastiques (diminution des ridules)

Le peeling peut également permettre la pénétration d'agents dépigmentants tels l'acide kojique, l'acide phytique, l'acide azélaïque, les dérivés catéchols du phénol.

Les EFFETS CLINIQUES constatés sont une amélioration nette du teint, un éclat du visage avec une diminution des taches brunes et une légère atténuation des ridules. Ces effets sont réels, mais faibles par rapport à ce qui est obtenu avec un laser CO2 fractionné. Le résultat est optimisé par l'association avec d'autres techniques et si les soins à domicile associés sont bien suivis par la patiente. Les gros avantages de ces techniques sont l'absence totale de gêne sociale et de douleur et l'amélioration qui est cumulative avec le nombre de séances. Cela s'inscrit donc dans un programme de prévention du vieillissement cutané.

  • Les peelings à l'acide glycolique n'entraînent aucune suite visible en dehors d'une légère rougeur pendant 30 minutes. Rarement, certains points réagissent trop vite et présentent alors une légère desquamation pendant quelques jours. Ce geste doit être répété toutes les 2 à 4 semaines. Quatre à six séances sont nécessaires. Les concentrations et les durées d'application sont progressivement modulées pour un résultat optimum.
  • Cosmopeel : il s'agit d'un TCA léger à 15 ou 18 % suivi d'une crème augmentant l'effet du peeling. L'effet est plus important et plus rapide que les peelings à l'acide glycolique mais il y a une petite phase de 3 jours ou la peau pèle finement sans toutefois nécessiter une éviction sociale. Trois peelings effectués à un mois sont nécessaires.
  • Les peelings à l'acide salicylique sont particulièrement indiqués dans l'acné microkystique. En effet, cette molécule pénètre dans la glande sébacée et aide à normaliser son fonctionnement.
  • Les peelings spécifiques des taches consistent en 2 peelings en un : le premier peeling augmente la perméabilité de la couche cornée ce qui permet de faire passer des molécules actives pour aller dépigmenter les mélanocytes qui sont à la base de l'épiderme. Rappelons que la prise en charge d'un traitement des taches pigmentaires dure au moins un an et que la patiente doit en être informée et l'accepter. Dans cette indication plus que dans tout autre, médecin et patient devront être rigoureux.

En savoir plus avec la fiche PDF.

Dernière modification le 26/04/2017
Page Facebook du Docteur Saussaye
Retrouvez-nous
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Saussaye
Donnez-nous votre avis
sur Google
Chaîne Youtube du Docteur Saussaye
Consultez notre
chaîne Youtube