LED Triwings

Les LED sont une remarquable technique pour redonner de l'énergie aux cellules. Cela permet de calmer des processus inflammatoires et d'améliorer la rapidité et la qualité des processus de cicatrisation. On l'utilise avec succès dans les acnés inflammatoires, les cicatrices et vergetures, les brulures, ulcères et autres difficultés de cicatrisation, la chute de cheveux, le vieillissement cutané, les suites de gestes esthétiques.

Les cellules, pour fonctionner correctement, ont besoin d'énergie.

Dans la cellule, une structure, la mitochondrie, est chargée de produire de l'énergie.

L'énergie est produite grâce à la respiration qui apporte l'oxygène et à l'alimentation qui apporte du sucre et des acides gras utilisés comme carburant. Cependant, avec les années, la mitochondrie n'arrive plus à utiliser correctement l'oxygène et les aliments pour produire de l'énergie. La cellule ne peut plus remplir correctement son rôle et fabrique des éléments de moins bonne qualité et le tissu vieillit. La fonction de l'organe devient moins efficace.

Les photons émis par les LED agissent directement sur la mitochondrie pour lui redonner de l'énergie sans passer par la chaine respiratoire.

Les LED émettent de la lumière bleue, jaune, rouge et infrarouge. En fonction de la couleur choisie et du mode d'émission, on va redonner de l'énergie à différents niveaux du derme et de l'épiderme. Cela permet de relancer des synthèses et d'améliorer la qualité des tissus.

Les séances sont totalement indolores et même très agréables avec une belle sensation de détente. Suivant les cas, on fait une dizaine de séances à raison d'une à deux par semaine. Le résultat est optimum quelques semaines après la fin des séances.

On utilise également les LED pour détruire certaines cellules cancéreuses dans le cadre de la photothérapie dynamique PDT.

On utilise l'énergie des LED pour activer une molécule que l'on a préalablement appliquée sur la zone à traiter. La molécule activée détruit la cible et on peut guérir ainsi des carcinomes basocellulaires superficiels sans aucune cicatrice.

En savoir plus avec la fiche PDF.

Dernière modification le 26/04/2017
Page Facebook du Docteur Saussaye
Retrouvez-nous
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Saussaye
Donnez-nous votre avis
sur Google
Chaîne Youtube du Docteur Saussaye
Consultez notre
chaîne Youtube