Gynelase laser CO2 fractionné endovaginal à Le Crès - Montpellier

Ce que le Gynelase laser CO2 fractionné endovaginal va vous apporter :

  • Une amélioration de votre confort et de votre plaisir sexuel.
  • Une réduction de la sécheresse vaginale
  • Une diminution des fuites urinaires d’effort.
  • Un resserrement et une tonification du vagin.
  • Un rajeunissement de l’esthétique de la vulve.

Principe du Gynelase laser CO2 fractionné endovaginal :

Le Gynelase est un laser CO2 fractionné avec une pièce à main qui ressemblent à un petit spéculum spécialement conçu pour le traitement endovaginal.

Le laser CO2 fractionné est une technique que j’utilise depuis 10 ans pour le traitement du visage et des cicatrices mais l’innovation a été le développement de cette pièce à main spécifique qui nous a donné les moyens d’améliorer les femmes souffrant de ces troubles.

Un laser CO2 fractionné crée, dans la peau ou la muqueuse, des micro-lésions entourées de tissu sain : cela force la muqueuse vaginale à se régénérer et à produire davantage de collagène, d'acide hyaluronique et des fibres élastiques, tous éléments participant à la souplesse, à l'élasticité et à l'hydratation de la muqueuse.

De plus, la muqueuse régénérée reprend la fabrication de glycogène. Il alimente les lactobacilles présents dans la flore vaginale, ce qui contribue à l'acidification du pH du vagin. Toutes ces actions améliorent la lubrification et l’hydratation du vagin.

Nous pouvons aussi traiter la partie cutanée vulvaire et obtenir une tonification et un éclaircissement des petites et grandes lèvres.

En utilisant la fonction coupe du laser CO2, on peut réduire le volume des petites lèvres en réalisant une nymphoplastie médical sans chirurgie.

Indications du Gynelase : laser CO2 fractionné endovaginal

Suites aux modifications hormonales de la ménopause ou aux traumatismes d’une grossesse, la muqueuse vaginale s'amincit et diminue sa production de secrétions.

Ce manque de lubrification entraîne une sécheresse au niveau du vagin. Il s’en suit certains désagréments tels que des douleurs et parfois un saignement lors des relations sexuelles, un besoin fréquent d'uriner, des fuites urinaires à l’effort, voire des pertes blanchâtres accompagnées de brûlures.

Ce syndrome génito-urinaire est très fréquent une fois la ménopause installée et cela perturbe la vie sexuelle de nombreuses femmes.

Ce laser permet aussi de traiter les femmes qui ont des traitements lourds bloquant les hormones et /ou entraînant une sécheresse vaginale (chimiothérapie, traitement de l’hépatite C, cancers du sein sous antiestrogènes).

Nous améliorons la sécheresse vaginale et son cortège d’inconforts : irritations, démangeaisons, douleurs, pertes avec les difficultés sexuelles qui se mettent en place fragilisant le couple dans une période souvent difficile avec le départ des enfants et/ou la maladie des parents.

L’incontinence urinaire d’effort (à la toux, rire, en sautant…) se réduit notablement.

Le canal vaginal se rétrécit et retrouve sa sensibilité améliorant ainsi le plaisir sexuel.

Lorsque la femme éprouve du désir, la muqueuse vaginale se gorge d’eau. Cette turgescence réduit le diamètre du vagin de 30% et une partie des secrétions transsude au travers l’épithélium et lubrifie le vagin. Ainsi le sexe masculin est mieux enserré par le vagin ce qui augmente le plaisir des deux partenaires.

La vulve retrouve un aspect plus jeune, plus bombé, plus tonique et s’éclaircit.

Déroulement d’une séance de Gynelase laser CO2 endovaginal :

Le traitement se fait au cabinet de dermatologie, en ambulatoire.

La patiente se place en position gynécologique et on introduit le spéculum jusqu’au fond du vagin. Je réalise une série d’impacts lasers sur tout le tour du vagin puis je remonte la pièce à main de 5 mm et je recommence et ainsi de suite jusqu’à l’orifice de sortie.

Ce traitement est indolore pour la partie profonde du vagin. Seuls les deux derniers cm sont sensibles, c’est pourquoi je demande à mes patientes de mettre une crème anesthésique locale une heure avant la séance.

C'est un traitement rapide (15 minutes) réalisé en 2 séances espacées de 6 à 8 semaines environ. L'amélioration est sensible dès le premier traitement.

Les résultats cliniques montrent une revitalisation de la muqueuse vaginale avec un rééquilibrage du ph vaginal.

Le canal vaginal est resserré. La satisfaction sexuelle s'en trouve accrue avec une amélioration de la qualité de vie de la patiente. Je le pratique depuis 3 années avec très gros indice de satisfaction de mes patientes.

Suites d’une séance de Gynelase laser CO2 fractionné endovaginal :

Elles sont modérées, souvent sans particularité. Rarement une sensation de chaleur, d’inconfort et parfois des pertes pendant quelques jours.

Pas de pénétration vaginale pendant une semaine… mais, on peut faire jouer sa créativité !!

Prix d’une séance de Gynelase laser CO2 fractionné endovaginal :

360 euros la séance. Il faut deux séances espacées d’environ 2 mois.

NoteGynelase laser CO25.005basée sur4visiteurs
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Prendre contact avec le centre

Abonnez-vous à la newsletter
OU
Prendre un RDV en ligne sur notre site

Suivez-nous sur les réseaux

Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Rejoignez-nous sur Facebook
Donnez votre avis sur Google
Retrouvez nous sur Twitter
Retrouvez nous sur Pinterest
Retrouvez nous sur Instagram