Injection de Botox®, Toxine botulique à Le Crès - Montpellier

Ce que le Botox (toxine botulique) va vous apporter :

L’action du Botox est de détendre et mettre au repos les muscles afin de limiter l’apparition des rides et ridules, tout en gardant un visage expressif.

Notre visage traduit nos émotions. On fronce les sourcils, on rit, on s’étonne. Nos muscles travaillent ! Et avec le temps, des rides dites « d’expression » apparaissent entre et autour des yeux, de la bouche, sur le front. 

L’art de la toxine botulique consiste à relaxer les muscles dominants tout en conservant une mimique faciale agréable et attractive. C’est un compromis entre les rides et les expressions.

La peau est lisse et les rides sont estompées. Le visage est détendu tout en gardant sa mobilité naturelle.

Principe du Botox (toxine botulique) :

La toxine botulique est une substance issue d’une bactérie appelée « Clostridium botulinum ». Injectée à très petites doses dans un muscle, elle provoque temporairement le relâchement progressif de celui-ci. La toxine botulique bloque la substance chimique appelée acetylcholine qui permet au muscle de se contracter.

Il s’agit d’un produit résorbable et sans aucun danger pour l’organisme.

Ce produit a d’abord été utilisé en 1992 en ophtalmologie pour soigner les spasmes faciaux. Les patients traités ont constaté qu’ils avaient moins de rides autour de l’œil soigné que de l’autre côté. L’indication purement esthétique consistant à atténuer les rides était née et la demande s’est rapidement développée.

En France, la toxine botulique a obtenu l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) en 2003. Les marques les plus utilisées en esthétique sont Vistabel® (c’est le nom européen du Botox), Azzalure® et Bocouture®.

Indications du Botox (toxine botulique)

C’est LE traitement des rides d’expression de la partie supérieure du visage

  • Les rides horizontales du front ressortent lorsque nous écarquillons les yeux en signe de surprise.
  • La ride du lion entre les deux sourcils apparaît quand on fronce les sourcils pour réfléchir.
  • Les pattes d'oie se forment au coin des yeux lorsque nous sourions ou rions.

Traiter la ride du lionRides du front

On l’utilise aussi parfois pour diminuer l’aspect en peau d’orange du menton et pour diminuer la force des muscles qui font tomber le coin de la bouche.

Une autre bonne indication est les cordes plathysmales qui marquent le cou (Fanons) associé au Nefertiti Lift (qui diminue la force des muscles qui tirent le visage vers le bas).

C’est enfin le traitement de référence, le « gold standard », pour le traitement de la transpiration excessive des aisselles.

Déroulement d’une séance de Botox (toxine botulique)

Après avoir démaquillé et désinfecté soigneusement le visage, le médecin repère l’endroit où les muscles contractent le plus. Il fait l’injection de toxine botulique à cet endroit avec une aiguille très fine. Le muscle se relâche en quelques jours et les rides s’estompent

L’effet maximal est à 15 jours. Si besoin, une retouche, effectuée à ce moment-là, optimise le rendu de votre injection de Botox.

Cet effet va durer de 3 à 4 mois, puis, progressivement, l’effet va diminuer et il est souvent nécessaire de la faire deux 2 à 3 fois par an.

En fonction de la force des muscles, on constate une réponse différente.

Certaines personnes contractent peu leur muscle : l’effet de la toxine botulique est souvent durable de l’ordre d’un an.

Pour ceux qui contracte normalement, la bonne fréquence est deux fois par an.

D’autre patients contractent très fortement leurs muscles et il peut être nécessaire au début de faire 3 à 4 injections par an pour bien les relaxer.

Suites d’une séance de Botox (toxine botulique)

Elles sont simples. De petites ecchymoses et un léger gonflement peuvent s’observer dans les heures qui suivent la séance. Elles sont maquillables immédiatement.

Injection de Botox

Prix d’une séance de Botox (toxine botulique)

Il dépend de la quantité injectée.

En règle, pour le visage, on a besoin d’un flacon de toxine botulique. Cela coute 360 euros.

Pour traiter l’hyperhidrose des aisselles : il faut 2 flacons pour un cout de 540 euros mais cela dure en moyenne 9 mois donc une séance par an, avant l’été, est souvent suffisante.

NoteBotox®, Toxine botulique5.005basée sur5visiteurs
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Prendre contact avec le centre

Abonnez-vous à la newsletter
OU
Prendre un RDV en ligne sur notre site

Suivez-nous sur les réseaux

Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Rejoignez-nous sur Facebook
Donnez votre avis sur Google
Retrouvez nous sur Twitter
Retrouvez nous sur Pinterest
Retrouvez nous sur Instagram